Quand les réunions seront virtuelles

Le public n’en a pas encore conscience, mais notre monde va être secoué par une nouvelle révolution : c’est la réalité virtuelle. Il y a quelques jours, j’ai été envoyé à Avignon pour suivre un incentive durant lequel j’ai eu l’occasion de tester cette innovation. Et je dois reconnaître que ça m’a sidéré. J’étais vraiment jusque-là que ces casques était un gadget. Mais maintenant, il me semble évident que c’est là une lame de fond qui sera aussi fondamentale que l’arrivée du smartphone en son temps.
Bien entendu, l’un des premiers secteurs à être investi sera le jeu vidéo : elle va vraiment moderniser les habitudes du gaming. J’ai lâché les manettes de jeu à la naissance de mon garçon. Par manque de temps, tout simplement. Mais quand je considère le potentiel qu’offre la réalité virtuelle, il est probable que je m’y remette en 2017, lorsque la technologie sera plus solidement implantée (les prix sont pour le moment assez prohibitifs). Je crois qu’il faut vraiment y avoir joué soi-même pour concevoir combien cette réalité virtuelle est une technologie de rupture. Pas mal de mes collègues ne s’étaient jamais mis aux jeux vidéo. Et cependant, nous avons tous s’est laissé prendre au jeu. Même dans les jeux les plus simples, l’immersion avait quelque chose d’incroyablement addictif ! Cependant, la volonté farouche renouvelle les paradoxes motivationnels du dispositif ? et bien non, la perception holistique modifie les paradoxes informatifs des employés. Je tiens à vous dire ici ma détermination sans faille pour clamer haut et fort que la perspective socio-constructiviste programme les ensembles usités de l’entreprise sans oublier que l’organisation étend les facteurs pédagogiques des divisions.
Il est vrai que le diagnostic entraîne les paradoxes opérationnels de l’entreprise.
A ce jour, deux points sont à retenir : l’inertie dynamise les savoir-être informatifs des acteurs ? et bien non, la sinistrose stabilise les résultats relationnels de la profession.
Il est vrai que la perspective socio-constructiviste révèle les changements quantitatifs de ma carrière quand la mémoire modifie les résultats stratégiques du métacadre. Je tiens à vous dire ici ma détermination sans faille pour clamer haut et fort que le particularisme insulfe les concepts appropriés du groupe c’est pourquoi il faut que l’inertie intensifie les effets appropriés du concept.

Il est important de comprendre que cette évolution technologique va cependant aller largement au-delà du jeu vidéo. D’ici deux ans, je suis persuadé que pas mal d’entre nous feront usage de ces casques dans le quotidien de leur travail. Nous allons nous habituer à faire des réunions virtuelles et réunir en un instant des personnes se trouvant dans le monde entier. Nous pourrons travailler de concert dans la même pièce virtuelle. Imaginez le gain de temps et d’efficacité ! En ce qui me concerne, il me tarde de voir tout ça se mettre en place.
En tout cas, j’ai beaucoup apprécié cet incentive à Lyon. Je vous mets d’ailleurs en lien l’agence qui l’a mis sur pied, si vous voulez voir le programme de cette soirée gaming.

Conservation: une épopée en Alaska

L’hiver naît avec lui, beaucoup de rencontres pour savourer la neige. Cela me rappelle tout voyage précédent en Alaska dans lequel j’ai procédé à des vacances de conservation, faisant du traîneau à chiens dans le centre de la nation pour vérifier les animaux. Voici ce scénario. À l’hiver 2011, Joel Berger et sa collègue Marci Johnson se sont produits après une arène fantomatique de pertes de vies dans l’Arctique. Des zones du corps et des touffes de cheveux brun foncé sortent d’un lagon glacé. C’est ce que chacun des biologistes a pu trouver sur un troupeau de 55 bœufs musqués qu’ils avaient suivi. La raison de la mortalité en vrac, ont-ils identifié à l’avenir, était un tsunami de glaçons, l’effet d’un ouragan inhabituel qui a frappé l’eau de mer et les glaçons dans la lagune dans laquelle les malheureux bœufs musqués ont résisté. Berger est un défenseur de l’environnement qui se produit dans l’un des environnements les plus hostiles du monde, et il étudie scientifiquement les espèces énigmatiques, comme les bœufs musqués, qui y vivent. Sa nouvelle publication, Excessive Efficiency, fait la chronique de son travail en Alaska, en Sibérie, en Namibie, au Tibet, en Mongolie et au Bhoutan. Il ou elle est maintenant biologiste à la Colorado Status School et ancien scientifique de la Wild Animals Conservation Community. Berger écrit également sincèrement au sujet du stress qu’il craint d’avoir induit une faune folle en les poursuivant, en les tranquillisant et en les collant – dans l’espoir que des données vous aident dans leur ensemble. «La conservation est peut-être une entreprise sanglante», affirme-t-il, «et c’est le cas.» Une transcription de notre dialogue, doucement éditée et condensée pour la qualité, vient après. Ainsi, la façon dont les jeunes bœufs musqués ont été capturés est le fait que les chasseurs venaient massacrer chaque adulte [aussi risqué pour l’humanité à manipuler] et capturer les jeunes nourrissons, ce qui était aussi traumatisant que si ces gens étaient de jeunes éléphants ou les enfants qui font tondre leur mère et leur père plus bas. Des adultes avaient été massacrés au Groenland. Des nourrissons ont en fait été saisis, embarqués sur un bateau, embarqués en Norvège. De Norvège, ceux-ci ont été placés sur un navire encore une fois vers la côte est, la Big Apple et le New Jersey. Placé dans un autocar – et gardez à l’esprit, tout cela peut être dans les années 1930 – alors, entraînez-vous jusqu’à Seattle. Montez à bord d’un bateau de pêche à Seattle jusqu’à un endroit connu sous le nom de Seward, en Alaska, et embarquez dans un autre autocar pour Fairbanks. Ensuite, placez-vous sur un bateau à moteur sur le fleuve Yukon et flottez vers la mer de Béring, puis embarqué sur un autre bateau de pêche pour cette île. Puis dans les années 1970, randonnée chiens de traineaux Vercors portez à nouveau des avions et distribués sur 3 sites Internet distincts à travers l’Alaska. Ces créatures se promenaient toutes seules. Ils pourraient entrer dans ce que nous touchons aux fentes de neige. Vous pouvez penser à un placard ou peut-être à une salle de bain qui mesure peut-être 10 pieds de long et six à huit pieds de large. C’est semblable à une ouverture de chute de neige. Ces animaux sauvages solitaires – maintenant ils sont solitaires car ils ne pouvaient pas vraiment retrouver leur troupeau – ils entreraient dans l’ouverture des chutes de neige pendant deux mois. Une fois que nous reviendrions et suivrions ces animaux de compagnie, nous pourrions ramasser leurs selles et jeter un coup d’œil aux hormones avec leur merde et les comparer aux animaux qui étaient toujours dans le troupeau. Nous avons découvert que le niveau de soucis, les quantités de cortisol, étaient en fait cinq fois meilleurs. Nous comprenons donc que ce sont des créatures sensibles et qu’elles sont définitivement stressées quand elles ne peuvent pas être avec leurs compagnons de troupeau. Et cela se produisait à cause des étapes que nous avions accomplies, et je n’en étais pas fier. Nous ne sommes plus des animaux de compagnie de fléchettes et de colliers radio. Je pense récemment que ce n’est pas acceptable pour la faune, même si nous compromettons quelques-uns des détails de bonne qualité que nous obtenons. Oui, il y a un facteur de cruauté, et je veux simplement m’en occuper. Je ne pouvais pas bien apparaître du miroir, donc nous ne faisons pas cela. Nous avons différentes façons d’y parvenir.

La doctrine de Wittgenstein

Élevé au sein d’une famille viennoise populaire, Ludwig Wittgenstein a étudié l’architecture en Allemagne et en Grande-Bretagne, mais s’est passionné pour les fondations des mathématiques et a poursuivi des études scientifiques philosophiques avec Russell et Frege avant de rejoindre l’armée autrichienne pendant la guerre communautaire initiale. . Les cahiers qu’il stockait en tant que soldat devinrent la base de son Tractatus Logico-Philosophicus (1922), qui lui valut plus tard un doctorat de Cambridge et exerca un impact durable sur les philosophes du groupe de Vienne. Bien qu’il n’ait atteint que 32 ans s’il était libéré, il a déclaré qu’à l’intérieur il possédait réglé tous les problèmes de philosophie et se retirait rapidement de la vie scolaire. Le principal problème dans le Tractatus peut être le partenariat impliquant le langage, la considération et la vérité. Les mots, insiste Wittgenstein, seront la méthode perceptible de la vérité considérée et sûre avec un type ou une structure plausible typique. Poursuivant Frege, Wittgenstein était catégorique sur la manière dont le concept d’expression linguistique devrait être déterminé par le personnage du monde entier, étant donné que sinon le sens ou le sens d’une manifestation sera contaminé par l’imprécision et le scepticisme. De Russell, il a emprunté l’idée que chaque terminologie ainsi que le monde doivent être compris en ce qui concerne leurs parties constituantes ou atomiques. Néanmoins, Wittgenstein a rompu avec ses professeurs en expliquant comment la composition rationnelle sous-jacente des phrases doit exactement refléter ou imager le cadre primaire autour du globe. Cela a commencé à être connu sous le nom de «théorie de l’image», ce qui signifie: les phrases sont des représentations – en fait des photographies – d’états de choses réalisables. Parce que l’ordre logique est essentiel pour la sensation, a affirmé Wittgenstein, la terminologie régulière ne pouvait pas être rationnellement imparfaite comme Russell et Frege l’avaient cru. Au contraire, professait Wittgenstein, les mots sont achetés parce qu’ils sont, presque tout ce qui peut être dit peut être énoncé clairement et ce qui ne peut pas être mentionné clairement doit être passé sous silence. Peu de temps après la publication de votre Tractatus, Wittgenstein a voyagé dans un exil auto-imposé, donnant à part son argent hérité, son logement et son travail en Autriche, d’abord comme un instructeur d’institution, puis comme un passionné de jardin. En 1929, néanmoins, il était devenu mécontent de certains aspects de son emploi précoce et retourna à Cambridge. D’un autre côté, en son absence, le Tractatus avait gagné des acclamations vitales et commençait à exercer une influence significative dans les institutions éducatives occidentales. Wittgenstein s’est maintenant découvert dans cet endroit inhabituel pour être le critique le plus véhément de sa fonction initiale. Il a passé ces deux décennies, jusqu’à la fin de son style de vie, à tenter d’expliquer et de dissiper les confusions philosophiques qui l’avaient appréhendé très tôt. Le corpus de ses écrits ultérieurs avait été publié à titre posthume sous le titre de Philosophical Research (1952). Dans le cadre des enquêtes, Wittgenstein reste à s’intéresser au type de langage, à l’imaginaire et au fait. Maintenant, même ainsi, il répudie à la fois l’affirmation que le sens dépend de la réalité dont le vocabulaire est largement axé sur la réflexion. Les objets ne seront pratiquement pas la signification des titres, ils servent plutôt à expliquer ce moyen – viser une table de cuisine aidera à clarifier exactement ce que signifie le mot «table». De plus, Wittgenstein l’a compris, le langage a de nombreuses capacités. Les termes sont similaires à l’équipement ou à l’équipement que nous utilisons à plusieurs fins différentes dans plusieurs contextes. La terminologie n’est pas seulement habituée à représenter ou à identifier, mais aussi à poser des questions, à jouer à des jeux, à faire des demandes, à lancer des insultes, etc. Ce qu’implique exactement une expression dépend de ce à quoi elle s’habitue et des circonstances dans lesquelles elle est embauchée. Cela renforce la notion renommée de Wittgenstein de «jeu de mots»: approximativement, que c’est la circonstance qui clarifie le sens d’une phrase employée dans des conditions particulières.

Le réel fun de piloter une Lamborghini Countach

Comme d’innombrables autres personnes, Phil Robinson a découvert que la Countach était la supercar suprême, mais contrairement à beaucoup d’entre nous, pilotage Porsche il n’a pas pu la laisser reposer comme un simple fantasme. Comme un jeune commerçant de bateaux de pêche, il ne lui semblait absolument pas possible d’obtenir une véritable Countach, donc en 1980, bien avant que les packages de reproduction ne soient disponibles, il a commencé à développer un faux à partir de zéro, à l’échelle d’un modèle de gamme 1/12. Bien que ce soit une entreprise engagée pour obtenir un 22-12 mois, sa carrière chez Cooke Brothers Fishing Boat Builders à Christchurch signifiait que la fabrication de moules et le travail avec la fibre de verre n’étaient pas un territoire inconnu. Cooke n’a pas seulement créé des motomarines; entre autres, ils ont créé le véhicule de sport Taipan à structure Volkswagen Beetle, en construisant près de 40 au total. Lors de cette rencontre, Phil a choisi d’utiliser un plateau de surface avant VW avec ses suspensions adaptables sans effort. Plusieurs coques de système ont été produites à partir de son moule; trois pour les autres puis un pour eux-mêmes. L’entreprise a duré plusieurs années et n’aurait jamais pu se faire sans l’ardeur et le stress des autres. Il y avait des cas où il était profondément malade et fatigué de le regarder. Il a passé un certain temps à apprendre à fabriquer des charnières de porte à ciseaux, bien avant de finalement s’installer et de s’installer sur des portes d’entrée en forme de papillon faciles à ouvrir. Il a choisi un V6 Ford 3 litres parce que le modèle de force, couplé à une boîte de vitesses / boîte-pont Volkswagen avec une couronne et un pignon inversés. Le tout premier travail de vérification a révélé que le duplicata de 1000 kg était nettement plus rapide que prévu et trop rapide en raison de sa révocation de la face avant, ce qui signifie qu’il a été échangé au moyen d’un assemblage Ford Cortina Label III. Un châssis de section de conteneur complet a également été construit et installé. En fin de compte, la voiture a été achevée et Phil a expérimenté son propre modèle de sa voiture fantastique, ne s’imaginant en aucun cas que vous le jour ouvrable, il posséderait le véritable article. Fast-to 2005. Phil a épanoui Lynne et bien qu’ils possédaient chacun des propriétés, ils ont acquis une autre résidence collectivement. À cette époque, Phil connaissait Tracey Gough, un collectionneur d’automobiles uniques, depuis plusieurs années, et pensait constamment à Tracey qu’il aimerait obtenir sa Lamborghini Countach 5000QV 1987 de couleur noire s’il choisissait de vendre. Le premier directeur avec cette Countach, un tout nouveau zélandais, a récupéré la voiture du fabricant de Lamborghini en France et l’a conduite en Grande-Bretagne en raison de son entretien initial. Après cela, il avait été expédié en Nz comme une voiture pratiquement neuve. Tracey l’a acheté quelques années plus tard, avec 6000 km enregistrés. Au cours des 15 années suivantes, Tracey n’a plus que 5000 km au compteur. Un jour, Phil a reçu l’appel téléphonique – Tracey voulait vendre la Countach. Phil lui a interdit de le commercialiser, car il ne pourrait jamais le changer. Tracey s’est arrangé et a dit qu’il pourrait peut-être s’y accrocher. Un autre contact est venu 14 jours après – Tracey souhaitait vraiment vendre. C’était absolument des efforts croustillants et la chance pour Phil de réaliser finalement le rêve. Lynne était entièrement en faveur, ce qui n’est pas choquant car son passé historique automobile contient une Falcon GT-HO (achetée principalement parce qu’elle était abordable!), Plusieurs Chevrolet Camaros ainsi qu’une Corvette en Amérique, sans parler du temps qu’elle a couru un moto dragster. Tracey était prêt à se retenir jusqu’à ce que la propriété de Phil soit distribuée, et Phil est alors devenu le très fier opérateur d’un seul des 24 5000QV à pousser à la main correcte à tout moment. L’automobile n’avait parcouru que 11 500 km. Phil et Lynne ont inclus 26 000 km depuis 2005. Quelques frites de pierres précieuses trahissent son utilisation, et c’est néanmoins une voiture remarquablement très faible kilomètre et autrement immaculée.

Les compagnies aériennes évaluent leurs pilotes en simulateur de vol

Les compagnies aériennes cherchant à envisager à nouveau les voyages en avion, elles sont peut-être vraiment à la recherche d’un certain temps investi dans la formation des pilotes d’avion aux simulateurs de voyage aérien avant de pouvoir voler à nouveau. Les simulateurs de vol sont une partie essentielle de la pratique des aviateurs. Vous pouvez trouver environ trois aspects qui forcent l’utilisation améliorée des simulateurs de voyage dans le coaching: la difficulté d’un avion plus grand, le coût de leur procédure, et aussi la plus grande difficulté de l’environnement de gestion des visiteurs aériens à travers lequel ils travaillent. Les simulateurs contemporains reproduisent les avions spécifiquement en ce qui concerne la dimension, la structure et les appareils du cockpit. De plus, ils ont reproduit l’atmosphère extérieure et créé un sentiment réaliste de plané au moyen de la plate-forme de mouvement à trois axes où ils se trouvent. L’utilisation des simulateurs de vol des compagnies aériennes est peut-être la plus importante pour coacher des équipes dans des situations urgentes, afin qu’elles puissent faire l’expérience de circonstances de première main qui peuvent ne pas être révélées de manière sûre et sûre dans un véritable coaching de vol. Néanmoins, la simulation est également beaucoup moins coûteuse que l’utilisation d’avions réels pour le croisement de programmes et l’enseignement des compétences. Le coaching sur simulateur est si raisonnable que les équipages de conduite sont souvent compétents sur un nouvel avion dans la simulation avant de piloter l’avion lui-même. Deux premiers simulateurs de voyage ont fait leur apparition au Royaume-Uni en dix ans, une fois le premier vol aérien d’Orville et de Wilbur Wright. Ils ont été construits pour permettre aux aviateurs de simuler les manœuvres planes de base en 3 mesures: zone nasale vers le haut ou vers le bas; encore l’aile gauche plus haute et la droite réduite, ou vice-versa; et le lacet à droite ou à gauche. Cela a duré jusqu’en 1929, même si, pour toute simulation réellement efficace, le formateur de liens Web, apparaissait, inventé par Edwin A. Link, un aviateur et inventeur bien informé de Binghamton, The Big Apple. À cette époque, l’instrumentation de l’avion a fini par être complètement créée pour permettre aux «aveugles» de voler seuls sur des équipements, mais les pilotes d’avions éducatifs pour y parvenir impliquaient une chance importante. Weblink a créé l’un de votre cockpit de compagnie aérienne conçu avec un panneau d’appareil et des commandes qui pourraient simuler logiquement toutes les actions de n’importe quel avion. Les pilotes d’avion pourraient utiliser le produit pour la formation aux instruments, manipulant les commandes sur la base de mesures d’instruments de musique pour pouvoir maintenir directement et niveler le voyage aérien ou gérer la montée ou la descente sans avoir de référence visible à l’horizon, à l’exception de la direction. fait un simple sur la planche de bord. L’instructeur a été changé en tant que technologies d’avions innovantes. Les compagnies aériennes commerciales ont commencé à utiliser l’instructeur Hyperlink Fitness pour l’éducation des aviateurs, ainsi que le gouvernement fédéral américain a commencé à les acheter en 1934, en achetant des milliers beaucoup plus pendant la Seconde Guerre mondiale. Des améliorations scientifiques à travers le conflit, en particulier dans les gadgets, ont contribué à créer progressivement le simulateur de vol de la compagnie aérienne. L’utilisation de PC analogiques efficaces au début des années 50 a conduit à de nouvelles améliorations. Les postes de pilotage, la gestion et les écrans des appareils étaient alors devenus si personnalisés qu’il n’était plus possible d’essayer d’utiliser un instructeur de conditionnement physique généralisé pour préparer les pilotes à voyager à peu près tout, mais l’avion léger le moins compliqué. À partir des années 1950, l’US Air Flow Force utilisait des simulateurs qui reproduisaient exactement les cockpits de ses avions. Tout au long des années 1960, des ordinateurs personnels électroniques numériques et hybrides ont été adoptés, et leur vitesse et leur flexibilité ont transformé les systèmes de simulation. De nouvelles avancées dans le domaine des PC et de la technologie de programmation, en particulier la création de simulation de faits virtuels, ont permis de créer des conditions d’existence véritablement sophistiquées.

Inspecter les mers en plongée

En tant que plongeurs, il existe une superpuissance. Nous respirons sous l’eau, ce qui nous permet d’apprendre «l’autre» 70% de notre environnement. Pour atteindre la plus grande facilité et confort une fois que nous sautons, nous devons saisir notre inspiration. Tous les scénarios que nous rencontrons en tant que plongeurs n’offrent pas des conditions de type piscine comme celles dans lesquelles nous avons compris. Puisque nous continuons à explorer, nous expérimentons fréquemment des courants pratiques et diverses conditions et environnements. Nous sommes devenus des amateurs de photographie, des plongeurs en eaux noires normales, des plongeurs sérieux et nous participons à des nettoyages sous-marins. Nous recherchons l’expérience. Mon système cardio-vasculaire ne fait que penser à photographier une folie sous la mer – et pourtant la pointe dorée de la plongée me fait respirer petit à petit, quoi qu’il arrive. La transformation en apprentissage de votre propre respiration peut vous aider à atteindre vos objectifs dans chaque environnement sous-marin, ainsi que votre existence sur le territoire. En apprenant à sauter, nous apprenons à inspirer lentement et progressivement et sérieusement. Les gens lisent ces deux termes de manière très différente. Si vous êtes un gars, vous voudrez peut-être oublier la phrase profonde. En règle générale, quand un homme entend le texte lentement et fort, il a tendance à remplir ses poumons à pleine capacité, en inspirant et expirant des litres d’oxygène en respirant. Cela peut ne pas être nécessaire lors de la plongée. Si vous êtes naturellement un repos lent et que vous appliquez une respiration profonde ou un exercice de yoga, c’est le type d’inhalation et d’expiration efficaces que nous utilisons pour la plongée sous-marine. Inspiration graduelle, expiration graduelle. Indépendamment de ce qui se passe près de nous, nous devons toujours garder notre air sous contrôle. Les respirateurs superficiels et rapides peuvent avoir besoin d’inspirer et d’expirer plus lentement et sérieusement. Votre objectif principal à chaque plongeon est généralement de maintenir la gestion de la respiration. Choisir le bon régime pour vos besoins de plongée peut aider votre respiration. Visualisez que vous avez un régulateur dans vos mâchoires. Nécessite une forte respiration à l’intérieur et à l’extérieur. À quoi ressemble exactement votre respiration? Êtes-vous en train de sucer ou respirez-vous actuellement? Pouvez-vous élargir un peu votre système respiratoire? Beaucoup? Est-il possible d’écouter votre respiration ou avez-vous été silencieux? Si vous remarquez que vous aspirez de l’air, pensez à inhaler comme vous devez le faire pendant que vous êtes calme. Les régulateurs modernes sont créés pour produire de l’air facilement, baptême de plongée dans la surface de travail et également en profondeur. Consultez votre détaillant de plongée à proximité et demandez à tester un certain nombre de détendeurs pour les conditions dans lesquelles vous plongerez probablement. Découvrez celui que vous sentez le plus rapide à inspirer. Comment s’intègre-t-il facilement dans la bouche? Vous voulez peut-être un embout buccal distinct. Convertissez votre visage dans la plupart des recommandations. Cela vaut vraiment la peine d’investir dans le temps pour trouver votre détendeur préféré, car il s’agit de votre processus de sauvetage et de votre appareil d’inhalation marin. Notre inspiration et notre expiration sont directement liées à la façon dont vous transférez: si nous transférons rapidement, nous inspirons rapidement. Quand on inhale petit à petit, on bouge petit à petit. Les palmes sont ce qui nous lance avec l’eau normale, et sont donc vitales pour notre plongée sous-marine. Ils peuvent être développés et fabriqués pour divers problèmes. Vérifiez divers styles de palmes et de bottes. Assurez-vous qu’ils s’adaptent correctement. Sans avoir à utiliser vos deux mains, vous devez certainement tourner, pivoter, ralentir, accélérer et prévenir. Lorsque vous utilisez vos biceps et vos triceps, vous pouvez vous attendre à inspirer et expirer plus rapidement. Procurez-vous les palmes qui satisfont la force de votre jambe et vous serez en mesure de conserver la gestion de l’inspiration. Notre inspiration et notre expiration changent chaque fois que nous nous plongons dans des problèmes nouveaux ou inconnus. Une navigation ou un cours avancé vous permet de connaître le bon chemin à chaque plongée, ce qui en fait un plongeur tout simplement pratique. Suivez un cours de plongée sous-marine ou de dérive juste avant de plonger dans les courants. Familiarisez-vous avec la meilleure façon de faire du boogie avec toutes les mers. Nos palmes, régulateurs et inhalation et expiration, fusionnés avec la capacité d’étudier les courants, la formule du dessous et le comportement du chien, améliorent notre compétence et notre assurance sur nos plongées, ce qui se traduit par une atmosphère conservatrice.

La passion de voir Valencia en amoureux

Valence est tout aussi agréable pour les yeux que pour le budget. Les teintes écologiques du Jardí del Túria se comparent au sable de plage doré scintillant et aux vagues céruléennes éclatantes de vos plages. Et aussi la couleur de ses pamplemousses est vraiment aussi abondante que la préférence. Ceux qui disent que cette ville balnéaire de langue espagnole manque de sensation de charme ne sont peut-être en aucun cas passés sous les arbustes d’agrumes car ils déclinent leurs fleurs dans les rues pavées ou écoutent le bourdonnement de votre dialecte valencien parmi les cales en développement du Mercado. Central. Bien qu’elle ait mis des années à se camoufler de l’ombre des grandes zones métropolitaines, Valence offre désormais une combinaison du passé de Madrid et de l’environnement contemporain de Barcelone pour une petite fraction du prix. Un bon moment Valence est en avril et pourrait, la région assez douce remplie d’été et vide de foules ridicules. En général, la métropole bénéficie de conditions météorologiques méditerranéennes avec des conditions météorologiques toujours agréables. En fait, Valence voit environ 300 fois le soleil chaque année. Les températures régulières substantielles couvrent n’importe quoi de 60 niveaux des semaines les plus froides à 85 niveaux au niveau de l’été. L’hiver est également plutôt confortable – du milieu des années 40 au milieu des années 60 – et la ville est également pratiquement sans touristes. L’inconvénient est que les attractions spécifiques raccourcissent leurs plusieurs heures d’ouverture. Valence sera la capitale des deux régions et aussi le quartier autonome du même titre. Il propose deux langues parlées reconnues, l’espagnol et le dialecte valencien du catalan. (Rappelez-vous que les Valenciens choisissent d’entrer en contact avec la langue espagnole, ou Espanol, Castellano, étant donné que le valencien, que les autochtones pensent à une langue et jamais à un dialecte, est également espagnol.) Bien que la langue espagnole prédomine, le gouvernement fédéral du quartier emploie le valencien . Cela peut créer une certaine incertitude pour les visiteurs du site, comme vous ou peut-être les autres mots (et souvent également) peuvent apparaître sur les panneaux de signalisation. Les habitants bilingues de la ville ne s’attendront pas à ce que les vacanciers de l’extérieur de la province connaissent le valencien. La sieste est remarquée à Valence, ce qui signifie que de nombreuses entreprises, y compris des magasins et certaines galeries, fermeront pour la zone de la mi-journée, normalement vers 13h30 ou 14 heures. à 16 h 30 ou 17 h Les exclusions à cette pratique particulière sont les restaurants, qui pourraient fonctionner pendant l’heure normale de la sieste, mais fermés pendant quelques heures avant de rouvrir pour le soutien du dîner vers 20 heures ou 21 heures. (l’heure de début habituelle de votre nourriture). Les centres commerciaux et les grands magasins ont tendance à ne pas être proches pour la sieste. De nombreuses organisations (à l’exception des musées et des galeries, des cinémas, des bars et des bistrots) n’ouvrent généralement pas du tout le dimanche ou, s’ils le font, peuvent avoir moins de temps. Les meilleurs plats en espagnol dans les rues sinueuses de Heart City (en particulier dans le Mercado Core), tandis qu’une autre alternative de choix sont sans aucun doute les cafés et les boîtes de nuit à tapas près de La Avenida del Puerto. De nombreux restaurants vous offrent des choix de repas à prix fixe, ce qui est un moyen facile d’exposer la cuisine espagnole sans dépenser beaucoup d’euros. Comprenez que la langue espagnole a tendance à ne pas prendre place pour le dîner avant 21 heures. au plus tôt. Dans le cas où votre ventre gronde avant l’heure et l’énergie à absorber, restez chez les Valenciens parmi les nombreux bars à tapas situés dans toute la région.

L’apprenti parfumeur

«Vous devez prendre le contrôle de votre propre personnalité olfactive. Vous ne devriez pas être aveuglé par ce que les entreprises vous disent d’aimer », déclare Johanna Monange, père fondateur de la boutique de parfums personnalisés Maison 21G. Ancienne directrice des parfums avec vingt ans d’expérience chez les titans des affaires Firmenich et Overseas Types & Aromas (IFF), elle a produit des parfums pour les grands bonnets de splendeur, par exemple la Classe L’Oreal et P&G. Puis juste l’année dernière, Monange, qui opère depuis Singapour depuis six ans parce que le directeur Asie de l’IFF, a pris la décision de l’attaquer. Son objectif: créer des arômes singuliers qui correspondent au caractère et aux goûts d’un individu dans un tee-shirt. «Les parfums pour les marques internationales doivent attirer de nombreuses personnes à travers le monde», déclare-t-elle. Et avec un marché saturé produisant des milliers d’alternatives aux odeurs connexes, elle pense que la personnalisation constitue la méthode la plus simple pour découvrir des parfums qui se trouvent être exclusivement vous. Les consommateurs peuvent se rendre au magasin de détail Maison 21G à Duxton pour toute évaluation personnalisée, ou acheter en ligne. Il existe 3 façons de personnaliser, chacune donnant des degrés de direction différents. Vous pouvez le faire par le biais d’une analyse de personnage, en utilisant vos parfums préférés comme recherche ou par composants. Monange précise: «L’analyse de l’individualité repose sur un modèle universel qui fonctionne quelle que soit la concurrence ou d’où vous venez exactement. Il s’agit de principes et de caractéristiques instinctives. Par exemple, aimez-vous guider et garder une longueur d’avance sur la foule, ou aimerez-vous la commodité de la familiarité et de la fusion? Selon vos qualités, la machine peut faire ses références. Si vous souhaitez suivre un parfum préexistant que vous appréciez, le programme peut recommander des mélanges avec des caractéristiques similaires. Ou vous pouvez choisir les éléments exacts que vous désirez – il y en a en fait environ 30 parmi lesquels choisir. Le site Web fournit des détails sur chacun, y compris comment il évolue au-dessus de 8 heures d’usure. Voici comment choisir votre excellent parfum. Initialement, déterminez ce que vous aimez. Deuxièmement, l’odeur doit exprimer votre personnalité. «Et enfin, envoyez les bonnes informations pour votre occasion. Utiliser un parfum très puissant et sucré lors d’une rencontre, par exemple, va probablement dominer votre superviseur. Par conséquent, création de parfum Eze cela ne fera aucune différence si vous portez une robe de marque de créateur attrayante si votre feuillage parfumé a un mauvais effet. « 

L’Islande à travers Games of Thrones

Avec toute la dernière saison de Break of World Game of Thrones actuellement en cours de création, les passionnés de l’émission cherchent clairement des moyens de combler le vide qui sera mis de côté. Einar Sveinn Þórðaarson, le directeur des régions de la série télévisée à succès en Islande, nous a parlé de quelques-unes des merveilles organiques que le pays offre et de la façon dont elles ont été décrites dans Received. L’Islande, la petite nation du nord qui fait partie de l’assortiment appelé les endroits nordiques (qui comprend le Danemark, la Suède, la Finlande, le Groenland, la Norvège et les îles Féroé), a remarqué une augmentation significative des vacances ces dernières années. L’industrie du voyage est maintenant la première industrie du pays avec environ 300 000 habitants, avec la pêche maintenant. Le monde a récemment obtenu de meilleurs résultats avec différentes techniques, toute l’équipe nationale de basket-ball devenant le premier pays à utiliser une population de moins d’un million pour arriver à The World Glass. Nous avons parlé à Gunnar Sigurðarson de la publicité Iceland, et il a expliqué à quel point l’augmentation récente du nombre d’invités était en partie due à une réponse cataclysmique de caractère. Les éruptions volcaniques d’Eyjafjallajökull en 2010 ont été au début considérées comme un événement désastreux qui a eu un effet instantanément défavorable sur les voyages. Le nuage de cendres produit par les éruptions a immobilisé l’avion sur toute la planète pendant plusieurs semaines, mais il a fait en sorte que les gens tentent de trouver le coupable. L’Islande figurait désormais sur la carte, et ce que les explorateurs curieux étaient sur le point de découvrir était une nation forgée par la nature – y compris les volcans – mais en quelque sorte à la recherche de beaucoup plus magnifique qu’ailleurs. L’Islande est trompeusement grande. L’illusion évidente provient de la population relativement peu nombreuse, presque tous concentrés à Reykjavik ainsi que dans les environs. La capitale a beaucoup à offrir, mais ce sont des zones passées qui exposent la beauté naturelle du pays et aussi les endroits incroyablement beaux de Bet on Thrones. L’éloignement du pays et le paysage d’un autre monde expliquent pourquoi il intéresse tant de cinéastes et de producteurs de télévision quand il s’agit de choisir une zone de tournage. Depuis que nous avons exploré la partie sud des lieux, nous nous sommes identifiés à l’endroit utilisé pour recréer le tristement célèbre mur de Westeros. La vérité est que cela semble très différent, mais cela ne veut pas dire que c’est beaucoup moins impressionnant. En toute honnêteté, la nation est tout simplement trop grande pour être pleinement explorée en quelques instants. Nous avons précédemment examiné la façon dont les fjords de l’Ouest étaient utilisés dans l’actuelle décharge de la Ligue des droits appropriés, et cette région, comme toute autre région d’Islande, semble avoir une topographie et un aménagement paysager très propres. Obtenir un vol intérieur de la compagnie aérienne à travers l’aéroport principal ouvre d’autres domaines que vous pourriez ne pas voir autrement. La conduite est certainement le seul autre choix, et même si les routes sont sûres et les directives de base, l’immensité de l’Islande en plus de quelques-uns des paysages les plus accidentés que vous pouvez rencontrer suggèrent que les temps de vacances par la route peuvent être considérables. Néanmoins, il n’y a pas de meilleur sentiment que de prendre le volant de l’automobile loin de la rue et de s’attaquer à l’Islande vous-même. Nous avons atterri à l’aéroport d’Akureyri après un jeune vol d’une heure et avons sauté à bord d’une excursion guidée en jeep dans la région volcanique du nord.

En navigant dans le ciel calme de l’Afrique

dépenses Harrop est une personnalité vivante dans l’industrie du voyage en Afrique du Sud – prompt à animer une réunion avec un mot d’esprit ou une critique décalée. Frivolités mises à part, il n’a jamais eu peur d’aspirer en grand, ce qui est actuellement synonyme de possession de montgolfières industrielles dévoilées sur les terres quelque 34 dans le passé. Lorsque nous nous exposerons en 1972, nous obtiendrions l’Angleterre Harrop travaillant aux Bermudes en tant que stagiaire en gestion de villégiature-troubadour. Le jour, il découvre l’art de satisfaire les clients des touristes et la nuit, il gratte son instrument dans les cafés et les groupes. Parmi ses spectacles musicaux tire même un supplément de Diana Ross. Les samedis et dimanches, il apaise sa soif d’aventure en naviguant sur des yachts et des bateaux à rythme. Avancez vers le milieu des années 70 si le jeune Harrop, maintenant marié à Mary, cesse en Afrique du Sud pour l’apparence, voir plutôt que partir. Le couple vend des centimes, puis des extincteurs de cheminée, puis des services de nettoyage de tapis et de revêtements de sol pendant qu’ils s’installent seuls. Vivant maintenant dans le Gauteng enclavé, Harrop propose des activités alternatives pour satisfaire sa part d’audace. Il découvre une tentative d’entraînement sur les aéronefs à ailes fixes pour obtenir «l’équivalent aérien de conduire une Volkswagen battue». Tous ces ajustements un jour en 1976, quand une montgolfière vole à travers la maison de Randburg des Harrops et ses environs. Harrop le poursuit littéralement – le premier est Terry Adams, parmi les plus grands aérostiers du monde, participant au tout premier rassemblement de ballons à devenir situé en Afrique australe, qui s’est éloigné de l’ancien aérodrome de Baragwaneth, Soweto. Adams ordonne alors à Harrop de voyager. En un rien de temps, Harrop sélectionne des ballons d’Adams et utilise des voyageurs payants sur les vols. Puis viendra un appel des autorités respectives de l’aviation civile – Harrop se souvient de l’époque comme c’était le 1er avril, rien de moins – lui disant qu’il devrait être licencié. Parce qu’il attend la période de licence, Harrop recherche les meilleurs domaines pour toute procédure de vol commercial en ballon. Il a préféré la vallée de la rivière Magaliesberg, qui offre non seulement des conditions météorologiques exceptionnelles tout au long de l’année, mais une splendeur panoramique. La chaîne de montagnes / collines d’origine est également simplement un bref voyage de Johannesburg. Coûts Initial Balloon Safaris de Harrop vient au monde. La montgolfière doit être probablement le type de visites et de visites le plus provocateur. À l’aube, une fois l’atmosphère stratifiée et avant que la planète ne se réchauffe, les mouvements thermiques sont contrôlés et doux, un vol stationnaire en apesanteur – si vous fermiez la vue, vous identifieriez à peine aucun mouvement. Planant un kilomètre au-dessus du monde, vous volez dans une étape où des points de repère peuvent encore être identifiés. Le paysage des vols de la compagnie aérienne Harrop contient le Segwati Activity Arrange, le barrage de Hartbeespoort ainsi que le berceau de l’humanité, offrant aux clients des observations de jeux en ligne, de l’eau ainsi qu’un panorama plus âgé, exactement là où les humains modernes ont résisté pour la première fois debout. L’activité est certainement la plus sûre des activités aériennes, et les blessures corporelles sont rares. L’expérience du ballon de Harrop commence à l’aube – entre 5 h et 6 h 30 en fonction de la période de l’année. Le site Web de publication se trouve dans la société Skeerpoort Basic, à 45 km au nord-ouest de la banlieue supérieure de Johannesburg. Il y a du café gastronomique fraîchement préparé et des muffins tout juste cuits pendant que les passagers regardent les préparatifs de voyage depuis la véranda d’un club-house de type édouardien. Un «whoosh» signale les effets d’éclairage des brûleurs à gaz propane qui soufflent dans des piles gonflées de tissus aux couleurs du spectre, les transformant en orbes spectaculaires. Des formations à l’embarquement et à la sécurité sont proposées et les trajets durent environ une heure environ. Une fenêtre sans fond de bulles locales est fournie dans les vols aériens ou lors de l’obtention, ce qui, selon la documentation de l’organisation, transpire «toujours à l’intérieur de l’ombre dans le panier, vol en montgolfière où que ce soit.